Jour 2 : Toowoomba – Gold Coast


Réveil matin 8h30, douche, décollage pour un bon Mc Morning et un bon SP95 pour nos montures. Le road book du dimanche promet d’être top malgré quelques bouts droit. La pluie a laissé la place au ciel bleu.


Première photo de la journée au motel.

La sortie de la ville de Toowoomba est simplement géniale. Des virages en descente sur deux voies limitées à 70 pris à 100 110. Quel pied !

On a ensuite un peu de plaines à rouler pour arriver dans les virolos. On aura droit à de bons virages encore sur une route de campagne où on ne croisera pas trop de monde, sous un beau soleil avant d’arriver à notre point de ravitaillement pour le midi. Les températures grimpent, ça fait presque mal de mettre les blousons.

Pause du midi.

Décollage, là encore pas mal de bout droit, c’est un peu chiant à avaler. On arrive ensuite sur LA route (bon ok, celles de la veille étaient vraiment top, juste la météo qui faisait défaut…). C’est une route qui part de l’état du Queensland donc pour traverser un bout de la Nouvelle Galle du Sud puis revenir dans le Queensland. Passage dans un village qui s’appelle Legume. Ici la route est assez sportive. Il nous faut évoluer entre ou dans les nids de poule dans les virages. Le fion prend très cher. Puis petite surprise dans certains virages quand on se retrouve nez à nez avec des camions, tout simplement. Une fois la route déglinguée passée, on se retrouve sur une route de rêve.

C’est simple, je veux vivre là. Des virages qui s’enchainent, s’enchainent et s’enchainent encore. Un bitume qui est cool. On passe grosso modo 20 à 30km/h plus vite que la limitation. C’est tout simplement génial. On n’arsouille pas comme des porcs, je dirais que c’est même plutôt fluide comme conduite alors j’imagine quand on connaît la route. Arrêt aux abords d’un virage pour quelques photos puis on repart direction la Gold Coast.

L’arrivée à la Gold Coast est encore une fois vraiment top. Des virages sur une belle route jusqu’aux abords de la ville, c’est vraiment cool.
On trouve le motel, une bonne douche et go dans un bar pour voir le match de rugby. On arrive juste apres la marseillaise, bon c’est toujours ca. On visite un peu de nuit, c’est assez joli comme endroit.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *