Jour 2 : Rodez – Saint Rémy de Provence


5h30 Braâm ! Réveil bien tôt (avec encore une nuit bien courte) c’est la gueule dans le pâté qu’on va successivement prendre la douche (en faisant brailler la TV pour bien faire chier les autres et se réveiller en musique (merci M6). On rééquipe les brêles et zou on lance les moteurs.

Les lonnnnngues lignes droites autour de Rodez

Sortie confuse de la ville mais on trouve finalement notre chemin. Quelques longues lignes droites prises avec le levé du soleil (encore… on s’arrête pour quelques photos et mettre les lunettes de soleil) puis viennent les virages Evil or Very Mad et 😮 je recommence à surkiffer !

7h 7h30 du matin

Quelques réjouissances!

Passage à note premier col!

Un panneau comme on les aime

On s’amuse jusqu’à 10h puis on arrive vers le viaduc de Millau, soulagés au passage du guichet de 3€90 chacun, on fait un arrêt photo puis on traverse l’ouvrage 😮 impressionnant… cher pour 15km mais joli à voir. Sortie du viaduc, enchainements de lignes droites puis :love: les nationales qui redescendent sur Millau sont infernales. C’est le paradis. On traverse Millau et les Gorges du Tarn, puis on sort pour visiter les Cévennes (NdAzim : j’suis certain qu’on étaient pas sur la bonne route), jolie mais vite soûlant de rouler à 30 sur des chemins pas tiptop.

Descente sur Millau

Sortis des chemins, les Cévennes se révèleront totalement inoubliables ! (La fameuse Corniche des Cévennes :love: ). Une demi heure de folie. Les quelques voitures ont été doublées bien rapidement au point d’en redemander à chaque fois. J’attaque dans les virages, Azim suit sans broncher. Prêt de la ville, une BAR roule bien, je décide de rester derrière à 90 – 100.

Arrêt à Saint-Jean du Gard pour l’achat de provisions locales -> Azim me sort « Fallait la doubler la BAR »,
« OK, je retiens pour les prochaines =) ».

Pause à l’ombre dans Saint-Jean du Gard

Jusqu’à Saint Rémi de Provence, c’était chiaaaaaaant, la fatigue se fait sentir, la chaleur aussi. On galère pendant une petite heure pour trouver notre logement du soir… (Bon au passage, pour se dilater la pastille, on a pris les routes des Baux de Provence qui nous ont bien rafraichit les idées :love: ).
Fin de journée détente avec piscine et repas costaud !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *