Jour 0 : Saint Quentin en Yvelines – Bordeaux


 Départ à 9h30 10h de Saint Quentin en Yvelines. Sacoche de réservoir double étage un peu grosse, je mets une partie sur la selle arrière avec des tendeurs, ça tient niquel. C’est parti pour l’aventure.

Je pars pour la N10 vers Rambouillet, Orléans puis A10 puis de nouveau N10 à Poitiers.
Armé de mon coyote, je me donne un rythme correct : 110 120 sur petites routes, 150 160 sur autoroutes. Deux mobiles esquivés, merci l’ami !

Il commence à pleuvoir sur l’autoroute, je sors à la première aire pour me rendre étanche. J’enlève les lunettes pour enlever le casque, enlève le casque et là mes lunettes commencent à glisser par terre. Je les rattrape d’un geste rapide avec la main mais les tords et un verre se barre – ça fait deux heures que je roule et pas d’autres paires, j’suis vraiment un con. Je me démerde pour remettre ça. Je me déchire les ongles à remettre le verre en place avec le fil.
Juste au moment où je réussis, un mec en BAR me propose son aide. C’est soulagé que je repars sans m ‘équiper, j’ai perdu trop de temps, osef !

Je roule, roule, roule.
Pause midi, sandwitchs fait à la maison, coup de fil à Azim : c’est le déluge à Bordeaux. M’en fou j’ai la foi je pars sans être étanche. L’autoroute, 15 euros, est propre et puis un peu de circulation qui me permet de me distraire. La N10 à partir de Poitiers, gratuite mais quelle loose. Pas un chat à doubler. Une voiture commence à jouer avec moi mais ne sait pas encore faire de l’interfile, dommage.
Petit soucis de chemin, je m’arrête dans une station essence pour retrouver ma route et go pour la sortie 9 de la rocade de Bordeaux. Je retrouve Azim, tout content d’être arrivé et de faire mes premiers tours de roue avec lui =).

La partie la plus barbante est passée, have fun maintenant !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *